Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

La
Redemption
Saint Joseph
Paroisse
~ Lyon ~
Paroisse de la Redemption Lyon Paroisse Saint Joseph Lyon
Menu
Navigation

Edito du 19 mars 2017

Par Mgr François Duthel

Avec le troisième dimanche de Carême, nous commençons avec les catéchumènes les scrutins: trois dimanches au cours desquels ils entrent davantage dans le mystère chrétien; C’est l’avant-dernière étape avant le Baptême. Le mot « scrutin » peut paraître bizarre. Il s’agissait à l’origine de vérifier si les candidats étaient aptes à recevoir ce sacrement. Ils étaient présentés à la communauté chrétienne qui pouvait, éventuellement, s’opposer à la réception du sacrement. Certes, aujourd’hui, ce n’est plus dans cet esprit que ces trois étapes se réalisent. Il s’agit de trois degrés de la préparation pré-baptismale autour des trois Évangiles qui permettent d’entrer plus en profondeur dans le mystère du sacrement de Baptême par une catéchèse qui nous est aussi utile à nous, chrétiens de longue date et de tradition : la recherche de l’eau vive que nous donne Jésus avec la Samaritaine, la guérison de l’aveugle-né à la piscine de Siloé qui nous rappelle que le Baptême nous donne une lumière nouvelle, et enfin la résurrection de Lazare qui souligne que le Baptême nous fait déjà, par avance, passer de la mort à la Résurrection avec le Christ. Cette démarche catéchuménale, qui va conduire au Baptême au cours de la nuit pascale, est pour nous tous l’occasion, personnellement et en communauté, de raviver la grâce de notre Baptême. Chacun en connaît-il la date pour en faire mémoire ? Car notre Baptême fonde notre adoption plénière par notre Père des cieux, ainsi que notre vie chrétienne et notre mission au cœur du monde. Il est le sacrement qui nous ouvre les portes de la foi et de l’Église. Il nous tient dans l’espérance que notre vie va vers la plénitude de bonheur promise par le Christ, la vie dans l’amour dans le cœur de Dieu. C’est là notre plus grand désir. N’oublions pas ce que nous dit saint Paul : nous qui avons été baptisés, nous avons revêtu le Christ (cf. Ga 3, 27) ; nous avons été ensevelis avec Lui dans la mort, pour être ressuscités avec Lui (cf. Rm 6, 3). Tel est le sens de notre existence : marcher vers la lumière, qui est le Christ Sauveur. Et notre Baptême est ravivé chaque fois que nous venons demander le pardon du Seigneur. Que ce Carême soit pour chacun un temps de grâce !