Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

La
Redemption
Saint Joseph
Paroisse
~ Lyon ~
Paroisse de la Redemption Lyon Paroisse Saint Joseph Lyon
Menu
Navigation

Edito du 25 juin 2017

Par Mgr François Duthel

Que connaissons-nous des saints ? L’Église nous propose de belles figures spirituelles en cette fin d’année scolaire. Nous connaissons bien Jean le Baptiste, qui a rappelé à ses contemporains les valeurs à vivre dans le monde, se retirant au-delà du Jourdain. Nous avons aussi fêté saint John FISCHER et saint THOMAS MORE, deux anglais sans doute moins connus. Le premier était évêque de Rochester, le deuxième Chancelier d’Angleterre. Ils étaient contemporains et sont morts martyrs en 1535 pour avoir refusé de reconnaître le divorce et le nouveau mariage d’Henri VIII, roi d’Angleterre et d’affirmer que le roi était le chef de l’Église du pays. Ces trois saints martyrs nous rappellent le courage que doivent avoir les chrétiens de professer les comportements qui sont en harmonie avec la foi qu’ils proclament. Nous savons combien cela est difficile dans le monde d’aujourd’hui où la foi chrétienne est souvent bafouée et où les valeurs humaines fondamentales sont parfois piétinées. La semaine prochaine, nous aurons d’autres grandes figures ; tout d’abord un saint de notre diocèse, saint Irénée, deuxième évêque de Lyon, après saint Pothin, mort martyr en 202 au cours de la persécution de Septime Sévère. Et puis nous continuerons avec saint Pierre et saint Paul. Ces trois saints ont enseigné la foi, acceptant le martyre pour ne pas renier le Christ, fondement de toute leur vie. Puis nous terminerons le mois de juin avec les premiers martyrs de l’Église de Rome, Église primitive, matrice de toutes les communautés chrétiennes, comme celle de Jérusalem dont il est question dans le livre des Actes des Apôtres, (cf. Ac 2, 42-46). Il ne faut pas non plus oublier saint Cyrille d’Alexandrie, qui a combattu l’es hérésies comme saint Irénée, et qui, au Concile d’Éphèse, a défendu vigoureusement le titre attribué à Marie de « Mère de Dieu ». Ce sont autant de figures spirituelles qui doivent nous aider à grandir dans la foi, dans la vie morale et dans la démarche missionnaire. Ce sont nos grands frères dans la foi et dans la vie de disciples et de missionnaires. Il peut être important de faire davantage connaissance avec les saints. Internet peut nous aider, de nombreux livres existent aussi. Nous serons aidés pour avancer et marcher sur les traces de nos devanciers.

En cette fin du mois de juin, je vous invite à prier pour les ordinands, notamment pour les deux nouveaux prêtres que le Seigneur donne à notre diocèse. C’est toujours une grâce pour un diocèse d’accueillir les prêtres qui nous sont donnés, nous invitant à transmettre aux plus jeunes l’appel du Seigneur.