Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

La
Redemption
Saint Joseph
Paroisse
~ Lyon ~
Paroisse de la Redemption Lyon Paroisse Saint Joseph Lyon
Menu
Navigation

Edito du 29 mai 2016 - Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ

Par le Père Bruno Bouvier

La solennité du Corps et le Sang du Christ

 

Voilà une magnifique solennité que nous célébrons ce Dimanche, après la solennité de la Sainte Trinité. « Un de la Trinité », comme disait les Pères de l’Eglise, s’est fait homme. Cette humanité sainte du Christ nous a sauvés de la mort et du péché. L’humanité de Jésus est vivante et vivifiante. Le disciple Bien-aimé écrit : « Ce qui était depuis le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché du Verbe de vie, nous vous l’annonçons. » (1 Jn 1, 1)

La chair du Verbe de vie nous est offerte dans le sacrement de l’Eucharistie. Le corps du Ressuscité nous est donné à adorer et à manger. La condition d’une sainte communion est la contemplation adorante de Jésus dans l’Eucharistie. La sainteté de Jésus nous est communiquée par le sacrement de son corps et de son sang. Jésus a voulu que nos yeux puissent se poser sur Lui en toute simplicité.

C’est par ce sacrement qu’il reste présent dans son Eglise, non pas seulement dans la durée d’une messe, mais tant que durent les espèces eucharistiques. « La présence eucharistique du Christ commence au moment de la consécration et dure aussi longtemps que les espèces eucharistiques subsistent. Le Christ est tout entier présent dans chacune des espèces et tout entier dans chacune de leurs parties, de sorte que la fraction du pain ne divise pas le Christ. » (Catéchisme de l’Eglise Catholique, 1377)

Oui, « il est grand le mystère de la foi » !! Alors rendons grâce pour ce don inestimable et saint et découvrons toujours plus la réalité de la présence réelle et substantielle de Jésus dans son Eglise. Et, pourquoi ne pas relire dans le Catéchisme de l’Eglise Catholique, les paragraphes 1322 à 1419 ? Venez, adorons !