Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

La
Redemption
Saint Joseph
Paroisse
~ Lyon ~
Paroisse de la Redemption Lyon Paroisse Saint Joseph Lyon
Menu
Navigation

Edito du 31 janvier 2016

Par le Père Bruno Bouvier

Jésus est le Fils éternel du Père. De toute éternité il vit une communion d’amour avec le Père dans le Saint Esprit. Jésus vient révéler cet Amour qui est l’être même de Dieu. Comme Fils incarné, il le dévoile par tout ce qu’il dit et accomplit, mais avant tout par ce qu’il est : vrai Dieu et vrai homme. Jésus a aimé ses parents d’un cœur d’enfant et d’homme. Il a aimé son Père éternel avec ce même cœur… vertigineux ce mystère de l’amour humain du Fils de Dieu… réalité adorable…

Cet amour de Jésus a rénové l’amour humain, le cœur de l’homme, lui a redonné une direction et une capacité nouvelle. St Paul l’exprime admirablement dans ce que la tradition appelle « l’hymne à la charité », au chapitre 13 de sa première Epitre aux Corinthiens. Après avoir appelé les Corinthiens à être des membres vivants du Corps du Christ, en ayant trouvé son ou ses charismes, il révèle ce qui doit habiter le baptisé, le don le plus excellent : l’amour. Ainsi est donné à l’Église un cœur et une mission : l’amour ! Il écrit avec vigueur à ses correspondants : « S’il me manque l’amour, je ne suis rien ! » C’est ce que Ste Thérèse de l’Enfant Jésus redira, dix-neuf siècles plus tard : « Ô  Jésus, mon Amour... ma vocation, enfin je l'ai trouvée, ma vocation, c'est l'amour !... Oui, j'ai trouvé ma place dans l'Église et cette place, ô mon Dieu, c'est vous qui me l'avez donnée... dans le Cœur de l'Église, ma Mère, je serai l'Amour... ainsi, je serai tout... ainsi mon rêve sera réalisé !!! »

Chacun, nous avons à suivre le Christ en aimant son Père, en l’aimant Lui et en aimant nos frères sans oublier de nous aimer nous-mêmes. Ainsi nous comprenons mieux le mystère de l’Église, le Christ continué aujourd’hui en et par nous. Si Jésus est l’amour qui a pris chair, nous sommes son Corps. Alors nous avons à aimer comme il a aimé ! Aimons en donnant, notre temps, ce que nous avons, ce que nous sommes ! Aimons être charitables ! Et si nous recueillons l’amour dans la communion eucharistique, nous en vivons jour après jour jusqu’au Dimanche suivant.