Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

La
Redemption
Saint Joseph
Paroisse
~ Lyon ~
Paroisse de la Redemption Lyon Paroisse Saint Joseph Lyon
Menu
Navigation

Edito du 9 avril 2017

Par Mgr François Duthel

Voilà que s’ouvre pour nous la Grande Semaine, la semaine entre toutes les semaines, celle qui est le sommet de la liturgie, le sommet de la vie chrétienne. Il nous faut donc en profiter pour faire tout au long de la semaine une profonde démarche de foi, pour nourrir et affermir notre foi aux différents mystères qui vont défiler devant nos yeux. Nous commencerons par le dimanche des Rameaux. Attention, les rameaux ne sont pas une amulette, ni un gris-gris que l’on pourrait prendre pour être protégé. Et d’ailleurs protégé de quoi ? Si nous les considérerions ainsi, nous ne serions pas dans la foi chrétienne, mais dans une croyance magique. Les Rameaux, que nous pouvons placer sur nos crucifix, dans notre maison, sont là pour nous rappeler le sens le plus profond de la croix, mystère de notre rédemption. En effet, les rameaux associés à la croix soulignent le paradoxe de la mort du Christ en croix. C’est dans sa mort, livrée pour nous, que se situe la véritable gloire du Christ ; le jour des rameaux, où les Juifs ont acclamé Jésus, assis sur un âne, n’était qu’une anticipation de la véritable louange que nous pouvons lui adresser, lui rendre grâce pour son Corps livré par amour pour les pécheurs que nous sommes, qui l’introduit dans la Résurrection, nous faisant aussi, par avance passer de la mort à la vie, nous qui avons été baptisés. En mettant des rameaux sur nos croix, nous affirmons notre foi que, dans sa mort, le Christ a vaincu la mort et que désormais brille sur le monde la victoire du Crucifié, la lumière de la Résurrection. Il nous faut donc sans cesse, comme le dit l’Écriture, regarder vers Celui qui a été transpercé. Pour entrer davantage dans le mystère de la Passion-Résurrection, je ne saurais trop vous inviter à relire pendant la Semaine Sainte un des textes du Nouveau Testament, à mon sens pas assez connu, la Lettre aux Hébreux. Cette lettre nous permet de méditer sur le mystère du salut, sur le sacrifice du Christ par amour pour le monde. Bonne Semaine Sainte, dans la joie de nous préparer à célébrer la fête de Pâques, dans la lumière.